Bandeau inférieur

Publications/Actualités de la médiation/PROPOSITION DE LOI relative à l'autorité parentale et à l'intérêt de l'enfant

PROPOSITION DE LOI relative à l'autorité parentale et à l'intérêt de l'enfant

Madame BALDINI, médiatrice familiale au sein du Service Accueil et Médiation Familiale de l'UDAF 15, adhérente à la Fenamef, fait part de son expérience dans le domaine de la médiation intergénérationnelle.


La famille a connu des évolutions importantes au cours des dernières années. L'augmentation du nombre des divorces et des séparations, ainsi que des familles recomposées, constitue une réalité incontestable.
Le droit de la famille doit s'adapter à ces nouvelles configurations familiales, dans l'intérêt de l'enfant.
La proposition de loi relative à l'autorité parentale et à l'intérêt de l'enfant, enregistrée à la Présidence de l'Assemblée nationale le 1er avril 2014, comporte quatre axes principaux :

- Renforcer l'exercice conjoint de l'autorité parentale en cas de séparation des parents ;
- Reconnaître la place croissante prise par les tiers, les beaux-parents en particulier, dans l'éducation et la vie quotidienne des enfants ;
- Définir la médiation familiale ;
- Mieux prendre en compte la parole de l'enfant dans le cadre de toute procédure le concernant.


* Audition de la Fenamef par le groupe parlementaire à l'origine de la proposition de loi le 16 avril 2014.

Pour plus d'informations veuillez trouver le lien internet.


* ASH (Actualités Sociales Hebdomadaires) du 11 avril 2014 : publication d'un article consacré à la proposition de loi relative à l'autorité parentale et à l'intérêt de l'enfant, intitulé : "Droits de l'enfant : le manque de cohérence des projets inquiète".

La Fenamef y soutient le volet consacré à la médiation familiale, entendue comme un moyen de restaurer le dialogue.